Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Silly Cassin

#prixdeslecteurslivredepoche2017

#prixdeslecteurslivredepoche2017

Quand il s'agit d'un 1er roman et que la préface (de 2 pages tout de même) est dithyrambique et signé d'une auteure à succès aussi connue et talentueuse que Katherine Pancol, on peut se dire que cette petite Sarah Maeght a tout d'une grande, en tout cas, qu'elle promet!

Et effectivement, je n'ai pas été déçue.

Alors qu'Ella, l'héroine, jeune professeur de français dans un lycée catholique de la capitale, a tout pour être heureuse: un job qu'elle aime, un petit ami adorable (et canon!!), une meilleure amie Lou super cool et un poisson rouge (pas vraiment rouge mais bon...) Klaus, on se dit que rien ne peut arriver, surtout dans un décor de posters de Vanessa Paradis.

Et patatra... La vie n'est pas toujours aussi simple, sinon ça se saurait!!! Et le monde s'écroule quand son petit ami parfait (qu'on imaginait comme l'homme de sa vie) ne veut plus rentrer à Paris et préfère rester l'attendre à Dunkerque.  Et même pas une mère à qui se confier ou demander conseil, la sienne a pris la poudre d'escampette pour aller s'éclater au soleil vivre l'adolescence qu'elle n'a jamais eue. Pas simple..

Alors, dans cette petite traversée du désert, Ella va aller de surprises en découvertes, à Paris, à Budapest... Le tout agrémenté d'une chasse aux santons des plus pittoresques dans les salles de classe et la cour du collège; La vie des profs n'est pas banale non plus! Amusant de s'immiscer ainsi dans des lieux jusqu'ici mystiques pour des anciens élèves comme moi.

Mon avis:

Un roman plein d'amour, d'amitiés, de sexe (hétéro, homo, bi), d'émotions, de dérisions  et d'humour!

J'adore l'écriture de Sarah Maeght, c'est léger, fin, efficace, plein de simplicité et de drôlerie. Et elle nous donne des paillons dans le ventre. On revit nos 1ers émois, ça "ravigote".

Sarah Maeght m'a fait revivre mes 25 ans, mes rêves, mes projets, ... Je suis revenue presque 18 ans en arrière, c'était un beau voyage.

Les personnages sont tous attachants (Lou, Julie, Cléo, Théo, ... et on se prend d'affection pour certains élèves, pour qui la vie n'est pas toujours tendre non plus;

Pourtant, une question demeure, pourquoi le choix de ce titre "C'est où le nord" ? Je n'ai pas trouvé la réponse dans le livre et je ne pense pas avoir "sauté de lignes" tant j'étais absorbée, mais sait-on jamais? Si c'est le cas, n'hésitez surtout pas, mais surtout pas,  à me recommander de le relire, ce sera avec grand plaisir!

Tout comme Katherine Pancol, je prédis un bel avenir littéraire à Melle Sarah Maeght!

Résumé à la Cassin:

"Je vous jure Madame, le télé-achat c'est pareil que la vie, c'est jamais comme à la télé... Je m'assieds sur le pouf en cuir rouge du chien Rikki. J'en profite depuis qu'il et enterré au fond du jardin, sous le saule pleureur... Mamie s'occupe des célébrations des enterrements de la ville et aide à choisir leurs textes d'adieu, visite les Alzheimer, prend soin de tous "ses petits vieux" qui sont plus jeunes qu'elle... Ton mec c'est du tofu, quand tu le presses, y a pas de jus...Etre seul c'est le pied total. Tu vas danser, créer, t'envoler. Tu dois d'abord apprendre à être responsable de TOI, pas de quelqu'un d'autre... Quand il me prend dans ses bras, j'avale des nuages...Aux Buttes-Chaumont le dimanche, on n'entend plus les voitures, on aperçoit le Sacré-Coeur au loi, on se croirait en vacances loin de Paris dans ce jardin rempli de parisiens".

 

Si vous avez aime cet article, n'hésitez pas à partager, vous abonner, commenter et liker sur Facebook. Merci à vous ❤️

Commenter cet article