Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Silly Cassin

#prixdeslecteurslivredepoche2017

#prixdeslecteurslivredepoche2017

Tout commence dans le luxe des années 20. On fait la connaissance de Mathilde, belle femme, mondaine entretenue. Un côté loufoque et attachant.

Puis on découvre qu Isabelle Spaak relate la vie de sa grand-mère, de sa mère Anny ou Annie ou Anne ou encore Anne-Marie (selon les périodes de sa vie) et de Armando, le bel italien dont Marhilde est très amoureuse et père d Anny.

L auteure, surnommée Zizou par sa mère, retrace la parcours de sa famille. Au début, on ne comprend pas bien pourquoi, et à vrai dire, pour ma part, même si l époque, les tenues et le côté femme libérée assumée de Tildy me plaisaient, je m en fichais pas mal.

Mais au fur et à mesure du roman, tout prend sens. Et c est une vraie prouesse de l auteure. Elle a réussi à me tenir éveillée, en alerte et à avoir envie d aller au bout de cette histoire hors du commun.

Entre la Belgique, le sud de la France, Santa-Margharita près de Milan et Rochefort, Isabelle Spaak part à la découverte de son histoire, par l intermédiaire de l itinéraire de ces 2 femmes dont sa mère, exceptionnelle,  qu elle ne soupçonnait absolument pas. Les apparences sont parfois trompeuses. Des choses graves et belles mais dures, peuvent se cacher derrière autant de frivolité.

"Une allure folle"  est une belle ode à l amour filial, à la recherche de la vérité, au pardon. Des destins forts: Mathilde avec son courage d être une fille mère à cette époque, Anny par sa dévotion. Une petite pincée sur la lâcheté des hommes (Armando) mais pas trop. Et une découverte de Santa-Margharita avec ses paysages superbes. Dès le début, on se sent dans un épisode d Hercule Poirot et au final on est bien au cœur d une enquête avec étude des lettres, des photos, la comparaison des paysages. Ce roman est brillant, et pourtant tout en simplicité. On se fait cueillir, tout est inattendu. J ai mis du temps à rentrer dedans mais au final j ai aime et je le relirai.

 

Résumé à la Cassin:

"Se comporter en épouse dans l'esprit d'Armando signifie: veiller sur ses costumes, cesser de fréquenter des amis, être joyeuse, économe et surtout, surtout, éviter les sous-entendus... Comme quoi il ne faut jamais jurer de rien. Et continuer aux miracles de toute sorte...Serrés l'un contre l'autre sous les dorures baroques de la basilique d'Antiochia, ils allument des cierges, prient les saints pour leur ardeur recouvrée. Une à une les lires d'Armando tombent dans les troncs... Dans la chapelle des marins "Non abbiate paura" (N'aie pas peur) destiné à ceux qui vont prendre la mer...C'est pas mal de partir quand on le décide, pensais-je sans me douter une seule seconde de ce que mourir pour les vivants signifiait... Vivre en soi, pour soi, n'attendre jamais qu'un écho vous réponde, n'espérer jamais qu'une voix ne réponde aux voies intérieures et vouloir passer, inconnu, farouche, indifférent peut-être, parmi les hommes, tient pour lui du calvaire... "La France est encore une Grande Dame". Preuve que rien ni personne ne peut s'attaquer à l'esprit français, ni à un peuple habitué depuis si longtemps à plastronner devant tout l'univers... Il observe les parisiennes se précipiter dans les grands magasins, repère des élégantes qui patientent durant des heures pour s'offrir des crèmes de beauté menacées de rupture de stock... Le takhrikhin est l'habit blanc dans lequel les hommes se couvrent à la synagogue. Chaque juif possède le sien. Le mien est très beau et comme il est d'usage, il me servira de linceul... Maman était ainsi, forte et complètement démunie. Une fragilité incroyable assortie d'une fronde de risque-tout... J'ai commencé à me demander si elle et moi nous ressemblions. Si je lui devais mes colères, cette façon de me lasser très vite après des enthousiasmes trop rapides, mon habitude abrupte de me dégager des conversations jugées, au nom de quoi, sans intérêt. Sans mentionner ma propension à rompre du jour au lendemain avec des proches  comme si je ne comptais pour personne et qu'ils ne comptaient pas pour moi. Accepter d'être jugée sans réagir , tomber dans des puits sans fond".

 

Si vous avez aime cet article, n'hésitez pas à partager, vous abonner, commenter et liker sur Facebook. Merci à vous ❤️

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article