Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Silly Cassin

#prixdeslecteurslivredepoche2017

#prixdeslecteurslivredepoche2017

Roman assez court de 214 pages en version poche et à la mise en page assez aérée, "Les délices de Tokyo" sont tout simplement un délice. Beau, philosophique, gourmand, et qui remue un peu. A l'image de son auteur Durian Sukegawa, diplômé de philosophie et de l'Ecole de pâtisserie du Japon. Vous allez le dévorez!

Sur fond de gastronomie avec l'élaboration de la recette des dorayaki (pancakes fourrés à la pâte de haricots rouges), ce livre raconte la rencontre de 3 personnages de générations différentes (Sentaro, Mme Tokue Yoshii et la jeune Wakana) abîmés par la vie: la maladie, l'alcool et la drogue, la pauvreté mais que des liens invisibles vont réunir et attacher.

Réunis par de l'amour de cette célèbre pâtisserie traditionnelle japonaise, c'est au  "Doraharu" que tout va commencer et que la vie va prendre un tout autre sens. La vieille dame va leur apporter beaucoup de courage, d'amour et d'ouverture sur la vie, bien qu'ils ne l'auraient jamais cru ni même espéré. Une sorte de "Ensemble c'est tout" le célèbre roman de Anna Gavalda, version japonaise.

A force de patience, de persévérance, d'écoute, d'observation de la nature, ce qui était en soi une souffrance, un malheur, un obstacle, en regardant les choses sous un autre angle, tout peut changer et s'inverser.

Décrit avec simplicité et une pudeur relative aux japonais, ce roman nous amène à des réflexions intérieures sans même qu'on s'y attende. Et si on décidait de vivre autrement? De ne plus se complaire dans nos malheurs et nos déceptions, mais de les accepter et de vivre avec. Sans tomber dans un cour sur la méditation ou le zen, ce roman doux, romantique, délicat, nous bouelverse, voire nous change. A lire, et à relire. Bref, j'en redemande me donne envie de m'ouvrir davantage à la littérature et la culture japonaise.

C'est vrai que les cerisiers japonais sont magnifiques, et qu'à la saison où ils sont en fleurs, notre regard sur le monde change, il devient beaucoup plus beau. C'est un arbre magique!

De beaux extraits:

"Sakuradôri: rue des cerisiers... Des petits biscuits tout fins en émergent, des tuiles, la version françaises des kawara-senbei. C'est un biscuit aux amandes et à l'orange...Un jour ou l'autre, sur une idée qui vous appartient, vous créerez vos propres doryaki. Ces choses là, c'est une question d'audace. Si vous pouvez affirmer que ça, c'est vos dorayaki, des jours nouveaux s'ouvriront alors à vous. Trouvez votre propre voie. C'est en votre pouvoir, j'en suis certaine... La boutique ne marchait pas malgré tous ses efforts; c'était ça, le commerce...Quels que soient vos rêves, un jour, on trouve forcément ce qu'on cherchait grâce à la voix qui nous guide, j'en suis convaincue. Une vie est loin d'être uniforme, parfois sa couleur change du tout au tout."

 

 

Commenter cet article