Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jade editions

Jade editions

Comme souvent lorsque j'achète des livres, je vais sur un site internet bien connu et je sélectionne en fonction des thèmes. Cette fois-ci, je voulais des romans concernant... La mode bien-sûr! D'où l'achat de ce livre!

Quelle ne fut pas ma surprise en le recevant! Rien qu'à la couverture ça sentait le roman à l'eau-de-rose... pas vraiment mon genre de lectures! En y regardant de plus près, la collection "Jade" était une version "+" de "Harlequin". Ok... et bien, puisque le sujet traité m'intéressait, allons-y, testons!

Et contre toute attente, je me suis vite immergée dans cette histoire et prise d'affection pour cette jeune fille Becky Lynn Lee, passionnée par les magazines de mode, et "Vogue" en piédestal.

Il lui fallait au moins cela pour endurer toutes les souffrances de son enfance, et lui donner la force de se sortir de cet enfer et partir à l'assaut de Los Angeles.

Bien-sûr, comme on peut s'y attendre dans ce genre de livre, on passe d'un extrême à un autre, de la pauvreté, la misère, la violence, au luxe, la célébrité, la réussite.

Mais ce n'est pas parce-que Becky Lynn va se tirer d'affaire, que ses sentiments ne vont pas continuer à la tarauder.

Bref, franchement, c'était plutôt pas mal. Même si c'est un peu "capillotracté" (merci Gustave Parking pour cette expression que j'adore): l'arrivée à Los Angeles, l'embauche dans le salon de Sallie Gallagher, sa vie avec les 2 frères Jack et Carlo Triani...

Toutefois, le monde odieux et pervers de la mode, les coups bas entre mannequins, la nécessité de "coucher" pour remporter le contrat...sont plutôt réalistes Tout comme le fonctionnement d'un studio, les qualités d'un photographe, d'une bonne photo..

Une belle morale également (à l'américaine): seul le travail paye, il faut s'investir avec acharnement, ne jamais rien lâcher, sans compter, avec passion. Certes certains ont plus de chance, plus de réseau, plus de facilités, et le succès vient beaucoup plus vite,mais à vivre sur ses acquis on finit par se tromper, et à tomber de haut. La générosité, l'absence de jalousie, l'altruisme, finissent toujours par payer! Toujours affronter ses peurs, se battre, ne pas se laisser faire. Chacun des personnages, quelque-soit l'origine, avait quelque-chose à prouver, et se donnait les moyens pour y arriver. Tout gravite autour de la reconnaissance!

Pour tout vous dire, cette lecture m'a fait du bien , de par sa légèreté et son exotisme. Peut-être que je lirai un jour un autre "roman à l'eau de rose" afin de confirmer ou infirmer mon avis sur ce genre de roman, celui-ci a ouvert une porte en tout cas.

De plus, j'ai pu y relever de belles "cassinades":

"Il avait appris également les règles des adultes: primo, la vérité est une marchandise négociable, secundo la vie fonctionne sur le vieux système du troc. Surtout il avait appris que la beauté était une chose bien particulière. Sans égal. Celui qui possédait la beauté, détenait un formidable atout, une denrée qui avait autant de valeur, voire plus, que n'importe quelle autre... Un salon de beauté? Formidable! Après avoir travaillé avec les plus belles filles du monde, tu vas faire des permanentes à des petites vieilles aux cheveux bleus... Un jour il leur montrerai à tous les 2 de quoi il était capable: il réussirait. Grâce à son seul talent. Sans avoir besoin de faveurs et d'appuis... Les larmes lui brûlaient les yeux; elle les refoula avec la même détermination qu'elle avait combattu ses peurs quelques instants plus tôt. En s'apitoyant sur son sort, elle perdait bêtement son temps. Certes, elle venait de commettre une erreur, mais elle n'était pas fatale. Désormais, elle travaillerait dur, garderait sa langue dans sa poche, et surveillerait davantage son attitude. Elle leur ferait croire qu'elle était parfaitement à sa place dans cet univers. Et tout irait bien... Dans ce métier, tout repose sur l'apparence. Tout n'est qu'une magnifique et formidable illusion. Si tu as l'air sûre de toi et confiante, ils te ficheront la paix... Elle découvrait un nouveau Jack, un être passionné, habité par une volonté presque effrayante, un homme qui ne laisserait rien ni personne, se dresser sur son chemin... L'industrie de la mode vend de l'illusion. L'illusion d'être belle, d'être désirée, sexy. Voilà ce que les femmes veulent, voilà ce dont elles rêvent... Mon appareil photo aime me surprendre. Parfois il adore un visage que je trouve moi-même magnifique, mais parfois il reste étrangement indifférent. En revanche, et c'est plus étonnant encore, il tombe parfois amoureux d'un visage, qui au 1er abord, paraissait banal... La 1ère étape consiste à vaincre la timidité, la peur de paraître idiote ou laide... Sûr de lui, il se promenait dans la vie avec une arrogance qui faisait l'admiration générale...Tout n'est qu'illusion. Comporte-toi comme si tu savais ce que tu faisais, et tout le monde te croire".

 

 

 

Tag(s) : #roman, #romantique, #Sentimental, #mode

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :