Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lu en éditions POCKET

Lu en éditions POCKET

Matthieu Cazavel a 40 ans, il est architecte, et mène une vie somme toute banale dans la bourgeoisie traditionnelle parisienne; une épouse, Hélène, avec laquelle il se contente de cohabiter et jouer des faux-semblants auprès de leur entourage, et une maîtresse, Nadia, deux fois plus jeune que lui (forcément!), dont les qualités physiques sont inversement proportionnelles aux qualités intellectuelles,  Une réussite sociale en apparences, un désastre et un gâchis dans la réalité! Car derrière tout cela, se cache une blessure, une rupture, un amour fou perdu et jamais oublié, enterré... Mathilde! Peut-être magnifiée avec le temps qui a passé?

Et ce matin là, tout va changer: sa façon de voir le monde, de l'appréhender, de l'aimer, de le retenir, de le raviver.

En effet, le remplaçant temporaire de son médecin, lui apprend, sans protocole ni ménagement, qu'une tumeur aux poumons le condamne, sous un délai des plus fulgurants: 6 mois.

Que se passe-t-il quand tout bascule? On est exactement le même, au même endroit, sans douleur particulière, mais complètement différent, psychologiquement. Il y a avant, et il y aura après. Le virage est radical.

Que faire? Que dire? A qui? Agir ou attendre? En finir radicalement ou attendre et voir venir; Sachant que la finalité est inévitable. 6 mois! Ni plus, ni moins.

Mon avis:

N'étant pas "connaisseuse" de l'univers Sagan, je me suis laissée aller dans cette lecture sans à-priori, mais emplie de curiosité. Quelle facilité, quel contrôle, quelle intelligence! Tout a l'air si simple, alors que c'est si travaillé. La journée de Matthieu se déroule avec une telle lenteur, l'inquiétude, le choc de la nouvelle, l'adrénaline qui s'en suit puis la re-descente, en mélancolie en même temps que l'assimilation de la nouvelle.

Avouer? S'épancher? La personne en qui en a le plus confiance? choisir son meilleur ami et se rendre compte que sa compassion et sa sensibilité n'e sont que peu affectées... Assumer, être fort, sortir mais avec classe, ne pas trahir et aller voir sa femme puis sa maitresse. Quelles réactions? Puis, se rendre compte que Mathilde n'est pas si loin... Une boucle est bouclée?

Françoise Sagan nous peint un tableau des plus réels et affligeants de la nature humaine. Les apparences sont trompeuses. le femme modèle est une salope et la "salope" est humaine et aimante... Le tout mené par le bout du nez de l'argent. Rien de neuf sous le soleil, mais ça fait du bien de le voir écrit. On n'est pas parfait, mais quand on veut se faire passer pour, c'est pire.

La fin, est telle que j'avais envie qu'elle soit! Hâte de découvrir  davantage cette auteure charismatique à ses dépens...

 

 

UN CHAGRIN DE PASSAGE - Françoise SAGAN

Quelques extraits;

"Comme les 3/4 de ses relations, il passait sa vie depuis qu'il était en âge de la gagner, à des "comment?". Les "pourquoi?" étaient réservés aux adolescents ou aux penseurs professionnels. rien ne prouvait qu'ils fussent réservés aux mourants, enfin aux futurs morts...

L'existence telle qu'on la voit à 20 ans, c'est-à-dire la vraie existence; dramatique, lyrique, excessive, comique...

Michel serait peut-être devenu l'un de ces hommes rougeauds, pesants, indifférents à autrui et à la compassion naturelle; un homme passionné par des clopinettes justement, comme les autres, comme tant d'autres...

Autant les nuits étaient faites pour les amants, autant ces après-midis relevaient du vaudeville...

Matthieu aimait le côté paysan des choses et des gens, bien que n'en ayant aucune connaissance ni origine".

Tag(s) : #roman, #littérature, #Sagan

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :