Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les nourritures litteraistres - blog littéraire et culturel

Les nourritures litteraistres - blog littéraire et culturel

« Les nourritures litteraistres », ce sont des chroniques de livres,, pièces de théâtre, films, événements culturels, interviews…d’une quadra parisienne qui aime la vie et découvrir des pépites! La passion des livres et de tous les voyages émotionnels créés par l’Art en général, sont mon moteur et vous les partager mon bonheur. Bref, aucune ligne éditoriale précise, que du plaisir et de l’émotion! Je teste tout, je suis en recherche permanent de l’effet « waouh». Bienvenue dans mon monde, partageons, découvrons, nourrissons-nous !


Un temps fou - de Laurence TARDIEU

Publié par Silly Cassin sur 14 Avril 2022, 17:22pm

Catégories : #roman, #contemporain, #Sentimental, #littérature

Le Livre de Poche éditions

Le Livre de Poche éditions

Bonjour  a toutes et à tous, j’espère que vous allez 🤩 

Avec les beaux jours si reviennent, j’avais envie d’amour, d’une histoire passionnée, dévorante, aux émotions folles.

Je savais que je trouverais mon bonheur en farfouillant dans ma bibliothèque. C'est ainsi que je suis tombée sur "Un temps fou" de Laurence Tardieu. Je l'avais lu en 2010... une relecture s'imposait.
Je ne vous ferai pas une chronique académique. Je vous livre juste les plus beaux passages du livre, les plus forts. A vous de vous faire votre opinion. Ce genre de roman, ça plait ou ça ne plait pas. Mais l'écriture est magnifique, le thème iconique, la douleur inévitable...
 
"Pourquoi ne m'avez-vous plus jamais fait signe? Pourquoi vous étiez-vous approchés près de moi, puis aviez-vous disparu, comme si vous n'aviez été qu'un rêve?Pourquoi à ces moments si doux que nous avions partagés, n'avez-vous jamais donné suite?"
"Avec certains êtres, très rares, il faudrait ne pas parler. Il faudrait être tout de suite dans les bras, caresser le visage, les paupières, les joues, les lèvres, les effleurer d'un doigt, lentement, d'abord, puis dans un baiser passionnément. S'embrasser. S'étreindre. Les mots sont inutiles.Les mots viendraient plus tard, confirmer ce que les corps ont su dès les premiers instants."
"On a tant de secrets qu'on emporte avec soi, qui disparaissent à jamais lorsque le corps s'en va, comme s'ils n'avaient jamais existé, comme si vous n'aviez fait que les rêver, ces sentiments qui vous brûlent et qu'on ne peut partager, parce-qu'on ne peut partager ce qui est plus grand que soi et vous échappe, et qu'on ne comprend pas. Comment les autres pourraient-ils comprendre?"
"Quelque Chose en moi ne renonçait pas. Le lien secret et invisible qui s'était noué , en une nuit, entre vous et moi, ne parvenait pas à se briser.C'est fou je le savais. C'était quelque chose que je n'aurais pu confier à personne. J'étais seule dans ce désir de vous, dans cette attente."
"J'ai très envie de penser à vous. De vous imaginer. je devrais sans doute lutter, m'en interdire.: fermer les yeux, penser à vous. M'abandonner au désir que j'ai de vous. Je ne peux pas lutter, je ne peux pas."
"Le désir que j'ai de vous est brutal. J'ai envie de vous. J'ai envie de vous en moi. J'ai envie de vous, 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents