Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'Emilie RIDARD, mise en scène de Luq HAMETT

D'Emilie RIDARD, mise en scène de Luq HAMETT

L'histoire:

Salomé Boutboul est une jeune femme pétillante et très enceinte. Sur le point d'accoucher, elle se rend donc à la clinique, mais c'est un soir de pleine lune, et la seule sage-femme disponible est UN HOMME. Et pas n'importe lequel!!!

Alors qu'elle tente désespérément de joindre le père qui est au Brésil pour son travail (pilote de ligne) et "doit" rentrer sous 24h, elle comprend que le "sage-femme" n'est autre qu'Hugo, son ex

L'autre problème, puisque "un malheur n'arrive jamais seul" est que ses parents ne sont pas au courant... ni de sa grossesse, ni de sa relation avec un "goy". Papa et maman étant très attachés à leurs traditions, le choc risque d'être terrible. D'autant que maman Boutboul, Ava, est très envahissante et ne peut pas rester plus de 4h sans nouvelle de sa fille sous peine de déclencher la patrouille et le plan "orsec".

 

Mon avis:

Cette pièce est drôle et les acteurs admirables.  Même si les sujets sont récurrents en comédie: découvrir que son mec est marié et père de famille (même si certains signes auraient dû la mettre sur la voie...), le cliché de la "mère juive", les retrouvailles avec son ex...

Toutefois, découvrir que ce dernier a évolué, et pris en compte ce qu'elle lui reprochait à l'époque, qu'il est sur le point de mettre au monde l'enfant qu'elle n'a pas pu avoir avec lui, mais qu'elle a fait avec un autre, est plutôt cocasse.

Coté mise en scène, nous revivons au cours de flash-backs le déroulé de leur histoire si forte et si terminée. Nous passons d'aujourd'hui 2019 aux années 90... et ainsi de suite jusqu'à il y 6 ans, date de leur rupture. Dans l'idée c'est super et les acteurs sont très talentueux, car il y a un vrai travail sur les personnages: le Hugo d'aujourd'hui et le Hugo d'hier a énormément évolué. Il est passé de l'ado attardé, aussi bien dans sa voix, ses réactions et son look à un homme mûr et établi. Salomé, genre "pétasse prétentieuse, intelligente et  suffisante, est devenue une jeune femme brillante, déterminée et un peu fleur bleue. Une mention spéciale pour la scène de leur rencontre, Salomé en tenue de sport bas de jogging rose irisé et débardeur "7-up" est hyper sexy, et Hugo avec son sweat jaune trop grand et sa voix de Bioactol est tellement "teen" (genre Matthieu Kassowitz à l'époque de "Métisse").

Ce qui est dommage, mais dû au petit budget et à la taille de la scène, c'est que les changements de tableaux prennent beaucoup de temps: il faut transformer la table d'accouchement en banc public ou canapé ou lit... changer de costumes...  Certes, le noir est comblé par les messages téléphoniques de Mme Boutboul mère, qui sont drôles, mais comme les scènes du début sont courtes, cela peut devenir "irritant".

Toutefois, la qualité des acteurs, leur implication (on sent bien que Romain Thunin notamment vit sa pièce comme si sa vie en dépendait), leur investissement sont beaux à voir). Emmanuelle Boidron est super, elle est belle, talentueuse et très professionnelle. Son rôle lui va comme un gant, elle est tout à fait crédible en Salomé Boutboul. Elle a bien grandi notre Yolande Navarro! C'était un plaisir de la retrouver sur les planches! Notamment dans un théâtre aussi intimiste, la proximité est sympa et la triche impossible.

Quant à Romain Thunin, en plus d'être très mignon (pour vous les filles...), il a beaucoup de talent et d'envie. Le métier, il l'a dans la peau!

Je souhaite un brillant avenir à la pièce, au théâtre (j'adore le Théâtre Edgar, il est tellement intimiste) et aux acteurs. J'airai avec plaisir les voir dans leurs prochaines prestations.

Tag(s) : #théâtre, #comédie, #contemporain;

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :