Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Silly Cassin

"Dis-moi dix mots"... sur la toile

A l'occasion de la semaine de la Francophonie qui aura lieu du 18 au 26 Mars 2017, on nous propose 10 mots autour d'un thème et cette année c'est  la toile, internet. A nous d'en faire un texte et de mettre en valeur la langue française...

J'y ai donc participé avec plaisir pour l'association "Saint-Malo/ Québec" à qui j'ai proposé de découvrir la genèse de mon blog;

(Nota: les 10 mots imposés sont en gras)

 

Les Nourritures Littéraistres:

Crise de la 40aine oblige, les remises en question professionnelles ont fusé dans tous les sens. Mais que faire ? J’avais des envies et des passions, certes, mais pas les diplômes pour, et un métier beaucoup trop technique pour être exploitable dans un autre domaine.

Commençons doucement pensais-je, et soyons geek (enfin tentons de l’être) ! L’avenir est à l’agilité ! Alors pourquoi pas, moi aussi, créer mon propre blog autour de tout ce que j’aime ? Et c’est ainsi que sont nées www.lesnourritureslitteraistres.com

Soyons honnête tout de suite, je n’ai jamais lu André Gide, je lui ai juste « piraté » son titre en le « customisant ». Il m’a ensuite  fallu trouver un avatar et j’ai choisi Willowdean, l’héroïne de « Miss Dumpin », livre que je venais de terminer et dont le personnage central m’a beaucoup touchée, une sorte d’étendard pour les ados hors-normes (selon les diktacts actuels).

Et afin que mon blog ne soit pas considéré comme un canular j’ai tenté d’en faire une présentation simple mais ciblée : un mélange de littérature, mode, théâtre et cinéma. Pas juste des résumés de livres, de films, de pièces, ça, Google en héberge suffisamment. J’avais envie de faire un travail de fond et référencé… Mon espoir secret étant (bien-sûr) de me démarquer et me faire remarquer par des chasseurs, des fureteurs de presse ou de l’édition.

Le tête dans les nuages, je rêvais aussi de faire partie des « Favoris » de tous les passionnés de littérature, qu’ils attendent mes publications afin de les encourager, ou pas, à lire ou voir telle œuvre.

Mais ne rêvons pas, la réalité est cruelle. Il est difficile de se faire remarquer, la concurrence est dure. Il faut un réseau, et je partais de très très loin. On attend impatiemment les réactions à ses publications, un simple émoticône en guise de commentaire peut transporter de joie pour la journée…  Je deviens addict à mon application nomade, chaque matin je me connecte pour savoir combien de visiteur(s) j’ai reçu, de pages ont été vues, lesquelles, … je réponds aux commentaires (très peu nombreux). Je suis devenue moi aussi une « télésnobeuse » ; ça rend addict vous dis-je… délaissant mon entourage pour mon application..

Mais après une année d’existence, je viens de recevoir ma toute 1ère invitation ! Un « Show-case presse » grâce à un article qui a été vu par un metteur en scène et qui m’invite à la 1ère de sa nouvelle création.

Le début d’une grande aventure ? On n’a rien à perdre à croire en ses rêves… A vous de jouer ! 

Commenter cet article