Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MARIVOLE Editions

MARIVOLE Editions

Dans ce roman très documenté, Michèle Dassas nous livre la vie de Jeanne Chaurin, pionnière du barreau, avocate et enseignante, admirable et engagée dans la cause des femmes.

Jeanne Chaurin s'est battue corps et âme tout au long de sa vie pour imposer les femmes et leurs talents .

Le livre commence en 1892 alors que Jeanne Chaurin, brillante étudiante en Droit à la Sorbonne, est sur le point de soutenir sa thèse et pouvoir ensuite s'inscrire au Barreau de Paris. C'est un évènement national, aucune femme n'était jamais arrivé à ce niveau et osait défier les Lois qui n'entendaient pas donner l'accès au métier d'avocat aux femmes.

Le succès de l'évènement est tellement immense, que la foule, journalistes et camarades réunis, empêchent la tenue de la soutenance qui doit être ajournée, et reportée. Mais la détermination de Jeanne est telle qu'elle ne lâchera jamais.

Elle fait régulièrement les manchettes des journaux, car son parcours intéresse, intrique, d'autant qu'en plus d'être intelligente, Jeanne est très jolie.

Mais déçue par un échec sentimental lié à sa candeur et sa naïveté, Jeanne se refusera toujours à se laisser aller à l'amour, s'investissant pleinement, tel un sacerdoce, à sa quête d'émancipation des femmes et à leur défense. Elle aime enseigner le droit et attend avec impatience le jour où elle pourra plaider. 

Jeanne donnera sa vie à la cause féministe, au progrès, à l'avancée des mentalités, au détriment de sa vie personnelle. C'était son choix, elle ne l'a jamais vécu comme un sacrifice.

Issue d'une famille notable de Provins, au décès de son père, Jeanne, encore adolescente, se retrouve seule avec sa mère et son petit frère Emile. Afin de leur donner les meilleures chances dans la vie et les encourager dans leurs études, la mère les installe à Paris dans un petit appartement de la rue de l'Arbalète. Grâce à ces sacrifices, Emile et Jeanne purent faire de grandes et belles études et bénéficier d'une belle notoriété. Mais ce n'est pas l'appât du gain qui les motivait, mais la justice.

Dévouée toute à sa mère, Jeanne s'en occupera toute sa vie, et suivra ses conseils de ne pas donner sa vie et à un homme et de ne pas avoir d'enfant. Et même si l'amour frappa à sa porte sur le tard, cette liaison était vouée à l'échec, elle le savait bien, dû à leur importante différence d'âge. Là encore, elle devra laisser cet amour (Sasha) s'en aller aux bras d'une autre (Iris). Très attachée à sa mère et à son frère, elle vivra toute sa vie entourée et protégée de leur amour et de leur soutien inconditionnel, qu'ils se rendent mutuellement. Les exploits de Jeanne et d'Emile ont toujours été partagés en famille.

A cheval entre 2 siècles, ce roman nous fait vivre le passage au XXè siècle et tous les évènements qui l'accompagnèrent. On vit au rythme de cette époque sur des sujets aussi divers que l'Exposition universelle sur l'esplanade des Invalides, la catastrophe ferroviaire de Choisy-le-Roi, la politique, la Franc-Maçonnerie, la montée du féminisme et des idées en germe telles que le divorce à la demande des femmes, ... puis l'arrivée de la guerre, la première grande guerre, que tous espèrent la dernière.

Mais, suite à toutes ses horreurs, un renouveau va s'instaurer.... Jeanne avait raison d'y croire, les choses ont changées.

"Femme de robe" est un très beau roman documenté, référencé, qui retrace la vie d'une femme exceptionnelle, tout en y mêlant de la romance, ce qui le rend encore plus captivant.

 

Quelques extraits:

"J'aimerais vous poser quelques questions sur votre thèse. En somme, vous soutenez que la tradition ne s'oppose pas sur un pied d'égalité avec l'homme?...

Je brûle du désir de me jeter dans la mêlée, presque certaine d'obtenir des résultats...

Ces élèves sont les jeunes plants des graines qu'elle a semées et qui deviendront les 1ers arbres d'une grande forêt. C'est pour cela qu'elle aime tant enseigner: communiquer un savoir, encourager, stimuler les talents, faire naître des vocations...

Nous croyons dans le progrès, nous pensons qu'il apportera le bien-être à la population, qu'il effacera bon nombre d'inégalités, qu'il rendre les gens plus heureux...

Elle s'est inscrite à la Faculté de Droit, mue par une insatiable soif de savoir et par le désir d'exercer une profession utile.Elle voulait se mettre au service des autres et surtout des plus faibles, des illettrés ...

La Bretagne était une région de France bien à part, avec sa langue, sa musique, ses coutumes. Un réel dépaysement pour des Parisiens...

Oui, elle en est bien certaine maintenant, le monde évolue, des changements considérables s'opèrent , l'innovation est à la mode...Le XXè siècle verra une évolution de la société et une avancée sans précédent de la cause des femmes. L'avenir est prometteur...

Les temps ont changé, la guerre a initié une liberté aux femmes, que rien n'arrêtera... Les moeurs évoluent, l'influence de l'Amérique joue un rôle important dans cette mue, et la mode suit la tendance. La femme s'est libérée de son corset, a raccourci ses jupes, coupé ses cheveux, ...

 

 

 

Tag(s) : #roman, #Historique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :